Tout ce que vous devez savoir pour bien tondre votre pelouse

Publié le 10 Avr, 2019

En plus de l’arrosage et de la plantation, la tonte est très indispensable pour garantir l’harmonie dans le développement de votre pelouse. Mais avant d’y procéder, il est important de connaître certaines règles et astuces pour garantir de bons résultats.

Pourquoi tondre le gazon ?

La tonte est cruciale pour une pelouse plus saine et parfaitement harmonieuse. Ainsi, les touffes deviendront plus épaisses et pousseront beaucoup plus rapidement, de plus, la tonte est très efficace contre la prolifération des mauvaises herbes, car elle entrave leur germination et leur montée en graines.

Quelle est la fréquence idéale de tonte ?

La période idéale pour la tonte du gazon c’est du printemps à l’automne, soit de mars au mois d’octobre, avec quelques petites exceptions dans certaines régions. Durant cette période, faites appel à un professionnel pour la tonte de votre gazon au moins une fois par semaine, car pendant cette saison l’herbe est grasse vu l’apport d’engrais.

Ralentissez la fréquence quand le soleil est à son firmament à une fois toutes les deux ou trois semaines, vu le ralentissement du développement des herbes pendant la saison de l’été.  

Un professionnel saura mieux vous conseiller et vous proposer des prestations personnalisées, car il existe certaines exceptions qui dérogent à la règle, et où la fréquence peut être accélérée ou ralentie en fonction de la hauteur de la coupe, le rythme de croissance de vos herbes et l’usage que vous faites du gazon (espace de jeux, espace non piétant, etc…)

Comment bien préparer le terrain ?

Avant de procéder à la tonte de la pelouse, il est indispensable de bien préparer le terrain. Si les herbes sont longues elles peuvent bien cacher des jouets, des cailloux, et même des objets coupants. Parcourez donc votre gazon et débarrassez-le de tout objet qui peut entraver l’action de la tonte, causer des blessures, ou mettre en panne les équipements utilisés.

Quels sont les tarifs de la tonte ?

Les prix des prestations de la tonte réalisées par un professionnel sont généralement comptés à l’heure, en prenant en considération différents critères à l’instar de la hauteur de la tonte, la surface et l’état général du jardin, l’ampleur des travaux, la fréquence d’intervention et bien plus encore.

En cas d’installation d’une nouvelle pelouse, les frais seront plus importants, en prenant en compte la qualité, le type et la densité du nouveau gazon. Peuvent s’ajouter au compteur les frais de déplacements du jardinier et le ramassage de l’herbe.

Quelques astuces et conseils

Demandez à votre jardinier de vous réaliser un gazon tondu à deux ou trois centimètres du sol, et de faire une coupe plus rase pendant la saison estivale pour mieux supporter la chaleur. À la fin des travaux de tonte, vous avez le choix entre demander à votre professionnel de ramasser l’herbe ou de le laisser sur place. Dans le premier cas vous pouvez mélanger l’herbe tondue avec les autres déchets organiques du jardin pour pailler vos arbres. Si vous optez pour le deuxième cas, le jardinier vous offrira un service de broyage automatique avec des tondeuses conçues à cet effet.

Catégories