Tous les outils indispensables pour le bêchage de votre jardin

Publié le 17 Avr, 2019

Le bêchage du jardin est une étape très importante pour l’entretien du jardin, il consiste à retourner la terre pour qu’elle puisse recevoir des cultures. Le jardinier professionnel procède au bêchage à l’aide de différents d’outils, le point dans cet article.

La fourche bêche

La tête de la fourche bêche est dotée de quatre dents plates disponibles en différentes longueurs qui peuvent atteindre jusqu’à trente centimètres, la fourche bêche facilite le retournement du sol en cas de nécessité. Il est possible de l’utiliser pour ameublir la terre sans la retourner, récolter les carottes ou les légumes souterrains, retirer les plantes adventices ou préparer le sol à la culture.

La grelinette

La grelinette est un outil de bêchage qui permet la préservation du sol et l’aération de la terre. Il aide à faire sortir les argiles enfouis dans la terre, ce qui optimise la germination des graines. La grelinette est dotée de deux manches et de trois à cinq dents, elle travaille la terre sans mélange de ses couches. Au moment de décompacter la terre, elle procède également à l’arrachage des mauvaises herbes et l’enfouissement des cultures souterraines.

Le croc

Le croc ou la griffe a une tête à la forme crochue car il est doté de 4 dents recourbées, cet outil est agréable à utiliser car il permet d’ameublir, de niveler et de décompacter la terre en toute facilité. Le croc détruit la croûte de terre qui se forme après la pluie, il est utilisé également après avoir travaillé la terre avec la grelinette ou la fourche bêche, le croc facilite également l’arrachage des racines des herbes toxiques et l’enfouissement du compost et de l’engrais.

Le râteau

Il est disponible en différentes formes, et chacune est destinée à un usage particulier. Les râteaux aux dents droites sont destinés au travail de la terre du jardin, ceux aux dents courbées sont utilisés pour le ramassage des végétaux. Le râteau permet d’aplanir le sol des parterres végétaux, de ramasser les pierres à déblayer et de comprimer les sillons fermés.

Le râteau a pour rôle de préparer les rangées de semis, d’amincir la couche superficielle de la terre, puis de la recouvrir par des semis. En raison de la forme rectiligne des dents, il est possible de creuser la terre pour enfoncer les semis.

Grâce au compostage et le paillage, il devient moins nécessaire de travailler la terre plus fréquemment. Si vous procédez également aux cultures associées, les outils manuels sont plus adaptés aux travaux ciblées et de petite envergure. Parmi ces outils nous citons le râteau à manche court, la fourche à main ainsi que la serfouette.

La serfouette

C’est un outil qui permet de multiples usages : désherbage, traçage des sillons, aération de la terre et bien plus encore. La serfouette est composée d’une panne et d’une langue. La première se présente sous forme d’une lame plate qui permet d’arracher les mauvaises herbes et de creuser la terre. La langue, elle, prend la forme d’une lame pointue qui aide au traçage des sillons.

La binette

C’est l’outil de bêchage le plus léger, il dispose d’une lame d’une largeur importante qui doit être bien entretenue et régulièrement aiguisée. La binette a pour rôle de décompacter la terre après les précipitations et de déraciner les plantes adventices.

Catégories