Trucs, astuces et conseils pour les outils électriques pour la menuiserie

Publié le 6 Déc, 2018

Les outils électriques de menuiserie font tellement partie intégrante du travail que nous ne pouvons imaginer travailler sans eux. Une chose est sûre, si nous avions été charpentiers avant l’invention de tous ces outils électriques utiles, nous aurions dû ressembler à Popeye pour tout faire.

Comment utiliser une perceuse ?

Il existe de nombreux matériaux différents avec lesquels les charpentiers entrent en contact tous les jours, et les méthodes et les outils utilisés pour les travailler efficacement varient considérablement. Les perceuses à batterie et les perceuses sont si pratiques que nous en utilisons habituellement, les deux (habituellement une perceuse à batterie et une perceuse à percussion) mais souvent même trois (si un marteau perforateur SDS supplémentaire est nécessaire).

Perçage / Perçage 101

Lors de la réparation de meubles et de nombreux autres travaux de menuiserie, la perceuse à batterie est souvent l’outil le plus couramment utilisé tout au long de la journée. C’est probablement l’outil le plus polyvalent, avec la fraise et la quantité apparemment infinie de mèches et d’accessoires, vous pouvez l’utiliser pour les tâches les plus diverses. En plus de percer des trous de toutes tailles, il peut également être utilisé comme tournevis.

Les perceuses ont souvent des réglages de vitesse, des engrenages et un interrupteur à percussion rotatif marche/arrêt différents. Les transmissions fonctionnent de la même manière qu’une voiture, pour les petits alésages qui nécessitent moins de couple, vous pouvez choisir un rapport plus rapide. Pour les trous plus grands qui nécessitent plus de couple, sélectionnez un rapport inférieur, plus lent et laissez le foret effectuer la coupe. Il est également important d’utiliser une vitesse plus lente pour percer des trous plus grands ou plus difficiles (surtout les scies cloches et les trépans), car si le foret mord et se coince, le foret peut tourner, prendre le poignet avec lui et éventuellement casser le bras ! Avec de nombreux forets, vous pouvez régler l’accouplement pour l’empêcher.

En termes de vitesse, les engrenages rapides conviennent mieux au perçage des métaux avec des forets HSS (High Speed Steel), tandis que les forets à béton et autres forets de maçonnerie deviennent tout simplement trop chauds et brûlent lorsque l’engrenage tourne trop vite.

Mandrin de perceuse

Les perceuses modernes ont un mandrin SDS sans clé, contrairement à l’ancien mandrin, aucune clé spéciale n’est nécessaire pour desserrer et serrer les mâchoires autour du foret. C’est un grand pas en avant car cela vous fait gagner beaucoup de temps, surtout si vous avez besoin de plusieurs foreuses en même temps. Dans le passé, la clé était la partie la plus souvent perdue, surtout lorsque vous en aviez souvent besoin.

Tête de perçage SDS

Les mandrins sans clé sont compatibles avec n’importe quel foret à tige normale, généralement jusqu’à 10 ou 13 mm. Les forets SDS ont été spécialement conçus pour les forets de maçonnerie et doivent être utilisés avec des forets SDS spéciaux. Cependant, la plupart des forets SDS offrent la possibilité de désactiver le mécanisme du marteau pour le forage de maçonnerie. Dans ces cas, vous pouvez utiliser un mandrin avec une attache SDS pour pouvoir utiliser des forets normaux dans votre foret SDS au lieu de simplement percer la maçonnerie.

Au lieu de dévisser le mandrin pour retirer le foret, il suffit de faire glisser le manchon du mandrin vers l’arrière avec un mandrin SDS pour desserrer le foret.

Comment percer les carreaux de céramique et de porcelaine

Lors du perçage de carreaux de céramique, il est parfois possible de travailler avec un foret à maçonnerie, mais il ne doit pas être fixé au mécanisme du marteau, sinon vous risquez d’écraser le carreau !

Certains carreaux de céramique sont trop durs à percer avec un foret à pierre, et les carreaux de porcelaine en particulier sont si durs qu’ils brûlent en quelques secondes. Les pointes en diamant ou en carbure de tungstène sont indispensables dans ces cas et sont disponibles dans les magasins de bricolage spécialement conçus pour le carottage, qui sont également beaucoup plus efficaces et durent plus longtemps. Les forets doivent être refroidis avec de l’eau de temps en temps pendant leur utilisation s’ils deviennent trop chauds.

Utilisez une vitesse lente pour éviter la surchauffe et l’épuisement du matériau.

Placez un ruban de masquage à l’endroit où vous voulez percer afin de pouvoir facilement marquer l’endroit où vous voulez percer. Il aide également à prévenir les glissades au décollage.

D’autres moyens d’éviter de glisser, sont soit d’utiliser un coupe-verre tranchant avant de percer, soit d’utiliser un morceau de vieux bois de 300 mm de long. Pour ce faire, percer un trou à environ 20 mm de l’extrémité, de la même taille que le coupe-carreaux TCT. Maintenant, utilisez le bois comme une poignée pour contrôler la perceuse d’une main tout en tenant la perceuse de l’autre.

Comment percer le verre et les miroirs

Vous avez besoin de forets spéciaux pour le verre et pour les grands trous des forets diamantés. En général, vous pouvez utiliser des scies cloches diamantées pour tout ce qui dépasse 9 mm ou pour le verre épais.

Marquez le verre soit avec un marqueur soit avec du ruban adhésif pour faciliter le marquage.

N’appuyez pas trop fort car vous risqueriez de briser la vitre ou de brûler et de ruiner le foret hélicoïdal.

Lubrifier la mèche et le trou avec de l’eau, de l’huile ou les deux pour éviter de brûler la mèche et aussi pour enlever la saleté du trou.

Comment percer le métal

Les forets HSS (High Speed Steel) peuvent être utilisés pour le métal.

Si vous percez un trou d’une taille inhabituelle dans l’acier, utilisez de l’huile ou de l’eau pour lubrifier la perceuse et l’empêcher de devenir trop chaude. Commencez également par des forets plus petits, puis augmentez jusqu’à la taille désirée.

Comment percer les carreaux de marbre ou de granit

Le foret spécial, que j’utilise pour les petits trous dans l’ardoise, le marbre et le granit, a une pointe en carbure taillé au diamant.

Lors du perçage du marbre, il est plus difficile de commencer le perçage sans qu’il ne glisse sur la surface. Placez du ruban adhésif sur la dalle ou utilisez un marqueur pour marquer la dalle avec précision avant de percer.

Percez ensuite très lentement pour créer un trou de départ. Une fois le trou fait, on peut appliquer un peu plus de vitesse et de pression, mais pas trop de pression – laissez le foret faire le travail. Ici aussi, l’eau peut être utilisée pour refroidir la perceuse entre les deux.

Comment choisir le bon foret hélicoïdal ?

Il y a tellement de types de forets différents qu’il est facile de ne pas savoir lequel est adapté à quel matériau et quelle taille de trou. Souvent, des trous sont percés pour fixer un goujon ou un ancrage, d’autres pour éviter de fendre le bois, et parfois des trous sont percés pour permettre à un tuyau ou similaire de passer à travers un objet.

Les meilleurs forets que vous pouvez utiliser pour le bois sont différents de ceux que vous pouvez utiliser pour percer des matériaux tels que la maçonnerie, le métal, le verre, la céramique et les tuiles ! Sur cette page, je vais vous expliquer quels forets sont appropriés pour percer des trous dans la menuiserie et le bricolage dans la maison et quels matériaux et dimensions peuvent être percés avec eux.

Les perceuses sont souvent disponibles en différentes longueurs, courtes pour percer des espaces étroits et longues pour percer des trous profonds, tels que des parois creuses. Il existe également une variété d’options d’achat d’actions. Linéaire est la norme, mais vous pouvez utiliser des options de serrage rapide, SDS pour les mandrins spéciaux SDS et les mandrins hexagonaux, de sorte que le mandrin s’agrippe beaucoup plus efficacement et empêche le foret de tourner à l’intérieur du mandrin au lieu du matériau.

Perceuse à métaux HSS

HSS signifie High Speed Steel (acier rapide) et ces forets sont conçus pour percer l’acier et d’autres métaux non ferreux, à des vitesses élevées allant jusqu’à 13 mm de diamètre. Conçus pour des vitesses élevées, ils peuvent résister aux températures chaudes générées par le perçage du métal, ainsi qu’aux trous plus grands ou aux métaux plus épais qui lubrifient le foret à l’huile pendant le perçage.

Ils sont également un bon polyvalent pour les matériaux plus tendres que l’acier comme le plastique et le bois, mais jamais pour la maçonnerie. Les briques, le plâtre, les blocs de béton et autres détruisent immédiatement le bord tranchant des forets HSS

Les perceuses Dewalt HSS ne sont pas bon marché, mais ils sont très bons parce qu’ils ont un petit foret pilote à l’avant qui empêche le foret de se déplacer au début d’un trou et réduit le temps nécessaire pour percer un trou dans le métal. Ils sont recouverts d’une couche d’oxyde d’or et d’oxyde de fer qui prévient la surchauffe et prolonge leur durée de vie

Foret de maçonnerie

Les forets de maçonnerie sont utilisés pour les travaux de béton, de briques et de blocs.

Les forets de maçonnerie conviennent pour percer des trous dans la brique, le béton, les blocs de béton, la thermalite, le ciment, le plâtre, la pierre et aussi pour percer les carreaux de céramique.

Généralement, ils sont utilisés dans un marteau ou perceuse à percussion, qui écrase simultanément les matériaux durs en centrifugeant le marteau perforateur (ne pas utiliser l’effet marteau lors du forage des tuiles !).

Contrairement aux forets HSS, les forets de maçonnerie doivent être utilisés à des vitesses plus lentes, et il est important de déplacer le foret dans et hors du trou pendant le forage pour enlever la poussière et la saleté accumulées.

Les forets à maçonnerie sont disponibles en très grandes longueurs pour pénétrer les deux couches de maçonnerie dans un mur creux et peuvent être utilisés pour des trous jusqu’à un diamètre d’environ 25 mm. Une scie cloche diamantée, connue sous le nom de carotteuse, est alors plus appropriée.

Tarières et forets plats

Forets, forets plats ou forets à bêche

Les deux types de forets sont utilisés pour percer des trous petits à moyens dans le bois. Leur conception les rend parfaits pour percer des trous longs et droits, parfaits pour les travaux tels que les serrures à mortaiser et les serrures. Ils sont très bien adaptés pour enlever rapidement une grande quantité de bois, par exemple lors de l’utilisation d’un tenon dans la fabrication d’éléments d’escalier.

Les forets à vis sans fin ont une pointe filetée à l’extrémité qui guide et tire le reste du foret à travers le bois. La partie suivante de la perceuse est une « oreille » qui, comme son nom l’indique, effectue la coupe et peut être affûtée. Le reste du long foret est rainuré et ces rainures aident à enlever le bois résiduel. Si la perceuse est coincée en cours d’utilisation, il suffit de la dérouler pour dégager le trou et de recommencer depuis le début.

Les perceuses à vis sans fin peuvent avoir tendance à fendre le bois. Dans ces cas, une pince est placée sur le matériau à percer pour éviter que le foret ne s’étende.

Les perceuses à bois plates conviennent mieux aux espaces étroits et sont plus maniables que les perceuses à vis sans fin. Alors que les foreuses de terre sont principalement utilisées pour les travaux de menuiserie, les travaux plus grossiers sont généralement utilisés pour le perçage d’éléments tels que les poutres et les travaux de charpente. Même si j’ai besoin d’une encoche pour l’encadrement, je peux utiliser une perceuse à bois plate et ciseler le reste.

Les deux types sont disponibles jusqu’à une taille d’environ 32 mm.

Perceuse et fraise à chambrer

Forets et fraises à chanfreiner

Vous pouvez acheter des fraises séparées qui font exactement cela – fraiser un trou dans lequel la tête de vis peut être insérée. Cependant, nous préférons les forets et fraises combinés avec une tige à serrage rapide, ce qui permet d’économiser du temps de conversion lors de l’utilisation de forets et fraises. Ils sont disponibles pour des charges de différentes tailles de vis ou vous pouvez enterrer la vis plus profondément et ensuite couper une pastille appropriée avec un coupe-filtre pour remplir le trou.

Pilote de flip

Les jeux de tournevis combinent une mèche pilote et une mèche à chanfreiner d’un côté et une mèche de tournevis de l’autre. Vous pouvez simplement retourner l’extrémité du foret pour l’extrémité à l’intérieur du porte-outil à changement rapide pour passer rapidement d’une application à l’autre. Il s’agit d’embouts pratiques utilisés pour fixer et finir la menuiserie afin d’éviter d’avoir à transporter deux forets ou plus.

Scies compas

Les scies cloches sont des scies rondes que vous pouvez tourner avec votre perceuse pour découper des trous ronds dans le bois et le métal. Les trous plus grands pour lesquels vous ne pouvez pas utiliser un autre type de foret sont relativement faciles avec une scie cloche. Typiquement, lorsque vous achetez un ensemble, vous avez une pergola qui utilise un foret pilote pour maintenir la scie stable pendant le perçage et qui s’enclenche dans différentes tailles de scie cloche.

Conseils pour percer des trous dans le bois

Perçage de petits, moyens et grands trous dans le bois

Selon la profondeur, la taille et le type de trou à percer, il existe différentes façons de percer le bois et d’utiliser différents forets. Dans cet article, vous apprendrez tout ce qu’il faut savoir pour ne pas fendre le bois et obtenir la connexion la plus solide possible lors du vissage.

Comment percer de petits trous dans le bois

Pour percer de petits trous dans le bois, vous avez besoin de forets qui ont été spécialement conçus pour être utilisés dans le bois. Ces forets sont idéaux pour percer des trous pilotes pour vis et autres petits trous sans éclater le bois.

Les mèches à pointe brad sont généralement disponibles jusqu’à une taille de 10 mm et ont une pointe à l’extrémité qui commence la coupe et maintient la mèche en place afin qu’elle ne glisse pas lors du forage du trou.

Techniquement, après avoir marqué la position du trou de forage, placez le foret contre le bois et commencez le forage. Appliquer une pression à vitesse moyenne à élevée et déplacer le foret d’avant en arrière pendant le forage pour enlever les déchets du trou.

Pour obtenir la profondeur de perçage correcte, si vous n’avez pas de butée de profondeur pour votre foret, vous pouvez placer du ruban autour du foret pour fournir un guidage visuel.

Si vous voyez les deux côtés du matériau à percer, comme une poignée de porte, il est préférable de marquer et de percer des deux côtés. Ainsi, le bois ne se fendille pas et le trou est parfaitement droit.

Comment percer des trous moyens dans le bois

Vous pouvez utiliser à la fois des tarières et des forets plats et à bêche pour percer des trous plus grands, par exemple lors du perçage de serrures de portes et de serrures, ou pour les tarières qui percent des trous droits plus facilement grâce à la longueur de la perceuse et qui sont excellentes pour percer le bois. Les forets à bois plat ou à bêche fendent le bois à percer moins souvent, mais un peu plus souvent, ils s’éloignent de leur trajectoire et ne percent pas parfaitement droit (s’ils percent un trou profond).

Pour les deux types de forets, vous devez utiliser une vitesse plus lente que pour les petits trous de perçage en haut.

Foret à spatule – Foret hélicoïdal

Les deux types de forets sont disponibles de 10 à 25 mm, en version courte, émoussée et jusqu’à 150 mm de longueur en moyenne. Il est possible d’obtenir des forets de 400mm de long pour des trous profonds.

Comment forer le bois

Comment percer de grands trous dans le bois ?

Pour les grands trous dans le bois, vous devez utiliser un jeu de scies à trous. Ils sont généralement utilisés par les installateurs pour forer les tuyaux et sont disponibles dans des tailles de 19 à 57 mm.

La scie se compose d’un mandrin qui contient un foret pilote et un tube rond avec des dents de coupe très tranchantes. Le foret central peut avoir une tige plate qui est maintenue dans le mandrin par une vis sans tête. Cette perceuse dépasse des dents de la scie et centre la scie pour s’assurer que vous restez sur la bonne voie au lieu de vous déplacer sur la surface du bois.

Lors de l’utilisation d’une scie cloche, il est important de régler un rapport bas et un régime bas. Si c’est trop rapide, vous risquez que la scie mordille et tourne la perceuse à la place de la perceuse. Vous ne pouvez également percer que jusqu’à la profondeur à l’intérieur du corps de la scie. Pour aller plus en profondeur, percez aussi profondément que possible, enlevez la scie, puis percez les déchets de bois (vous pouvez aussi utiliser une petite tarière ou une perceuse à bois plate pour enlever une partie de ces déchets plus rapidement). Lorsque vous avez atteint la profondeur correcte, vous pouvez revenir à la scie circulaire et continuer l’avancement.

Si possible, marquez les deux côtés du bois et percez. Ceci est plus rapide et permet également d’éviter les évasions lorsque la perceuse passe enfin au travers.

Conseils pour percer des trous dans la maçonnerie (y compris le béton)

Il y a des douzaines de travaux de bricolage et de menuiserie où vous devez percer une brique ou un mur en maçonnerie. La raison la plus courante est probablement de percer un trou dans la maçonnerie pour visser quelque chose comme un rebord, un crochet ou un support ensemble.

Ci-dessous vous apprendrez comment faire cela, comment percer d’énormes trous de 100mm pour les tuyaux de mise à la terre et tout le reste entre les deux.

Les forets de maçonnerie sont utilisés pour les travaux de béton, de briques et de blocs.

Les forets dont vous avez besoin pour percer un trou dans un mur de briques sont très différents de ceux d’autres matériaux et sont très spécifiques au forage de maçonnerie. Les forets de maçonnerie, par exemple, sont déjà inadaptés au perçage du bois et sont rapidement endommagés au cours du processus. Cependant, ils sont complètement inutilisables pour le perçage du métal, car ils se briseraient immédiatement. Elles sont idéales pour le perçage de briques, de blocs, de mortier (ciment), de béton et de tuiles. Ils sont disponibles avec une tige ronde standard qui s’adapte aussi bien à un mandrin de perçage standard qu’à un mandrin à action rapide.

Si vous avez une perceuse murale SDS, vous aurez besoin de forets SDS spécialement conçus pour les mandrins SDS.

En principe, lors de l’utilisation de briques avec la fonction marteau est percé, bien que ce n’est pas toujours nécessaire et parfois mieux à éviter. Si la brique ou le bloc que vous percez est particulièrement fragile, l’utilisation d’un marteau ne peut en fait que casser et détruire le matériau. Si vous percez des trous mais que vous n’emballez pas vos bouchons (les vis ne font que tourner les bouchons), cela peut en être la raison. Essayez à nouveau sans la fonction marteau, un peu moins et percez beaucoup plus lentement pour voir si cela aide.

Fixations de maçonnerie avec chevilles Rawl

Contrairement au bois, qui est souple et flexible et où l’on peut simplement percer un trou pilote pour y enfiler directement une vis, la maçonnerie est trop dure et trop dense (il y a quelques exceptions dont nous parlerons plus loin). Dans la plupart des cas, vous devrez utiliser des chevilles Rawl pour visser quelque chose à un mur en maçonnerie.

Code couleur par taille, bouchons Rawl fournis

– Jaune : Percez un trou de 5mm et utilisez des vis de 4g à 8g.

– Rouge : Percez un trou de 6mm et utilisez des vis de 6g à 10g.

– Bleu : Percez un trou de 7mm et utilisez des vis de 10g à 14g.

– Marron : Percez un trou de 8mm et utilisez des vis de 14g à 18g.

Pour les travaux de menuiserie générale, on utilise surtout des chevilles Rawl rouges et brunes avec des vis 8g – 10g et des têtes de vis Pozi-2. Vous pouvez acheter différentes boîtes de prises Rawl.

Commencez par percer une pierre lentement et avec le mécanisme du marteau en marche si votre perceuse a cette fonction. Si le matériau devient trop chaud, il brûle et devient terne.

Une fois la profondeur atteinte, continuez à tourner la mèche et déplacez-la d’avant en arrière. Ceci permet d’enlever l’excès de poussière et de saleté du trou, empêchant l’ancrage de pénétrer et de saisir les parois de la cavité.

Insérez des bouchons bruts de la bonne taille dans le trou de manière à ce qu’ils soient à fleur avec le mur (ne disparaissez pas vers l’intérieur).

Fixez la planche ou ce que vous voulez fixer au mur. Insérez la vis et serrez à faible vitesse.

La cheville Rawl doit se dilater à l’intérieur du mur de maçonnerie et vous devez sentir la vis se serrer.

Astuce !

Pour percer un mur de briques à la bonne profondeur, collez le foret à la longueur de la vis plus 5-10mm. Arrêter le perçage lorsque la bande est atteinte. Ceci empêche la cheville de plonger dans le trou et de se perdre, ce qui peut arriver si vous percez trop profondément. Si vous percez le trou trop profondément, vous devrez peut-être insérer deux goujons avant de serrer les vis.

De nombreux bouchons Rawl sont munis d’ailettes anti-rotation pour éviter la torsion dans le trou et assurer ainsi une meilleure tenue.

Si les trous deviennent plus grands et que les fixations doivent être plus solides parce que vous fixez quelque chose de lourd au mur, des ancrages muraux plus lourds sont nécessaires à la place.

Comment percer les murs de briques pour des trous et des fixations plus grands

Si vous avez besoin d’une fixation solide dans les murs de maçonnerie ou le béton, les ancrages à usage intensif fonctionnent de la même façon, mais peuvent supporter des charges beaucoup plus lourdes.

C’est le cas, par exemple, de la fixation d’un téléviseur ou même d’un escalier. En général, je choisis une sorte de goujon Fischer pour de telles applications. Ils sont disponibles en différentes longueurs et tailles pour répondre aux différentes applications et sont très robustes.

La procédure pour les fixations lourdes est la même que ci-dessus, mais pour les trous plus grands, on utilise un marteau perforateur SDS avec forets SDS, spécialement conçu pour ce type de travail. Il s’agit d’un marteau perforateur à haute performance qui est beaucoup plus résistant aux charges des grands trous de maçonnerie.

Pour percer une pierre pour des trous plus grands, vous devrez peut-être envisager un carottier. Semblable à une scie cloche que vous utiliseriez pour le bois, les carotteuses sont des forets diamantés qui coupent autour du bord d’un trou au lieu de le percer à travers. C’est-à-dire qu’ils coupent le matériau pour percer le trou.

Les carotteuses conviennent mieux au perçage de trous dans la maçonnerie pour les tuyaux ou les gros câbles et sont donc plus couramment utilisées par les installateurs et les électriciens.

Les kits sont disponibles dans les dimensions les plus courantes pour percer un mur de briques pour tuyaux ou câbles.

Pour utiliser une carotteuse pour percer de grands trous, toujours s’assurer que la perceuse a le jeu d’accouplement bas et que la poignée latérale est fixée – et que vous la tenez.

Tout d’abord, percez un trou pilote pour le foret central avec un foret à maçonnerie normal. Ceci permet de s’assurer que le foret ne fait qu’enfoncer la carotteuse dans le trou au lieu de faire les deux. Vous pouvez également percer des deux côtés, si possible, pour vous assurer de sortir au bon endroit.

Utilisez d’abord la vitesse la plus lente de votre perceuse et assurez-vous qu’elle tourne avant de toucher le mur.

Percez le trou avec précaution et assurez-vous que la perceuse et le foret restent droits. Si l’angle change et que le foret « mord » dans le trou au lieu de couper, il s’arrête et essaie de tourner le foret à la place (si la poignée latérale est saisie et que l’embrayage est réglé bas, on peut l’éviter).

Scie circulaire

La scie sauteuse est l’un des meilleurs outils pour couper les sols stratifiés et les éviers dans les plans de travail de cuisine. Il convient également à la découpe de lignes complexes et au traçage du bois sur des surfaces irrégulières. Vous n’avez pas besoin d’acheter une scie sauteuse très chère, assurez-vous simplement d’utiliser les meilleures scies soufflantes que vous pouvez vous permettre et remplacez-les dès qu’elles deviennent ternes. Les lames émoussées ont tendance à brûler la pièce et à trouver la façon la plus facile de couper le grain du bois, et ce n’est pas toujours ce que l’on désire !

Utiliser une scie sauteuse et choisir les bonnes lames

Une scie sauteuse ou scie alternative, comme on l’appelle parfois, est comme une scie à frette motorisée ou une scie à chantourner guidée à la main. C’est un outil vraiment polyvalent qui est excellent pour découper des formes courbes en bois ou tout ce qui n’est pas droit – par exemple, pour tracer des formes irrégulières sur du bois. Des modèles de batteries sont également disponibles si vous avez besoin d’un appareil portable, mais les modèles câblés sont plus puissants. Ils sont également moins chers que les outils alimentés par batterie parce que vous ne payez pas pour des batteries et un chargeur.

Les scies sauteuses ont fait beaucoup de chemin au fil des ans. Le premier que nous avons utilisé souffrait de « lames errantes » parce qu’il n’avait pas de guidage.

Non seulement cela, mais aussi parce que ces outils sont conçus pour couper lors de la course vers le haut, ils avaient tendance à s’arracher sur la face de la pièce, à moins qu’elle ne soit marquée par derrière ou posée et coupée. Cela n’est pas toujours pratique et augmente le taux d’erreur.

Le dernier problème dont souffrait la scie sauteuse était la combustion des lames sous forte charge et avec des coupes rapides et répétitives.

Heureusement, tous ces problèmes ont été résolus par les plus grands fabricants avec des inserts anti-splitter, des actions de couteaux oscillants, des guides couteaux et des couteaux pointant vers le bas.

Par conséquent, assurez-vous de sélectionner une vitesse réglable et toutes les fonctions énumérées ci-dessus.

Utilisation d’une scie sauteuse

Suivez ces conseils pour tirer le meilleur parti de votre scie sauteuse :

Il n’est pas toujours facile de couper des lignes parfaitement droites à travers des matériaux épais avec une scie circulaire.

Comme la scie sauteuse utilise une lame mince et flexible, elle essaie souvent de trouver le chemin le plus facile à travers le grain du bois et s’écarte donc légèrement. Même si vous serrez un bord droit sur le bois, cela peut quand même arriver. Ensuite, il est préférable d’utiliser une fraise et de fabriquer un dispositif à couches. Si vous avez de la difficulté à le maintenir droit et que la vitesse est réglable, vous pouvez régler la vitesse à une vitesse supérieure, mais pousser l’outil plus lentement à travers la pièce.

L’esprit du puzzle est le meilleur outil pour couper les revêtements de sol stratifiés, car les lames sont relativement bon marché et les matériaux laminés s’usent toujours très rapidement, ce qui signifie que vous devez les changer souvent. Ne jamais utiliser une scie à os sur des sols stratifiés, émousser la lame presque immédiatement et brûler le moteur peu après !

De nombreux outils offrent une fonction d’oscillation réglable. Cela signifie que la lame se déplace vers l’avant dans la course ascendante pour couper plus agressivement, puis s’écarte un peu dans la course descendante pour réduire l’usure inutile de la lame. Utilisez cette fonction pour couper des lignes droites rapides qui ne sont pas courbes ou compliquées.

Les lames sont généralement coupées pendant la course ascendante, ce qui provoque l’arrachement de certains matériaux. Lorsque cela se produit, il est difficile de voir la ligne que vous voulez suivre, donc si nécessaire, placez du ruban de masquage sur la pièce avant de la marquer. Vous pouvez marquer avec un couteau Stanley le long de la ligne ou encore mieux couper la pièce à partir du dos vers le bas.

Avec la plupart des scies, il est possible de pousser la base vers l’arrière afin de pouvoir rapprocher la lame d’un mur, par exemple. Ils permettent aussi souvent d’incliner la base jusqu’à 45 degrés pour couper les onglets, bien qu’une scie circulaire puisse être très bien utilisée à cette fin.

Lors de la coupe de métal, toujours utiliser une vitesse lente et serrer la pièce vers le bas. Ainsi, la lame ne se coince pas et la pièce ne rebondit pas.

Remplacement des lames de scie sauteuse

Les lames doivent être changées régulièrement et il y a tellement de lames différentes disponibles que l’utilisation des bonnes lames assurera la meilleure finition et réduira les coûts à un minimum.

Certains outils plus anciens ont une vis à six pans creux qui doit être desserrée pour retirer la lame. Les outils modernes sont généralement munis d’une attache rapide qui permet de changer la lame rapidement et facilement. Les nouveaux outils sont munis d’un levier à dégagement rapide que vous tirez pour retirer la lame. Les outils plus anciens prennent un peu plus de temps parce qu’ils ont un bouton en plastique noir à l’avant que vous soulevez et tournez dans le sens antihoraire pour desserrer la lame. Il suffit d’inverser le processus pour réinsérer une lame.

Il existe différents types de lames de scies sauteuses pour différents matériaux et différentes vitesses de coupe. Choisir la bonne fraise est essentiel pour trouver la bonne machine.

Pistolet à clous

Les pistolets à clous valent vraiment leur pesant d’or. Ils sont également bons pour clouer dans des endroits défavorables lorsqu’il n’est pas possible de balancer un marteau ou qu’il y a un risque que le bois que vous essayez de réparer soit déplacé. Mais attention à ne pas vous rencontrer accidentellement !

Les pistolets à clous sont certainement l’un des outils électriques de menuiserie les plus dangereux que vous puissiez utiliser, surtout lorsque vous utilisez de grosses vis.

Cependant, tant que vous le manipulez avec soin et bon sens, un pistolet à clous sera vite rentabilisé car vous gagnerez beaucoup de temps et le tiendrez mieux.

Utilisation d’une scie circulaire

Pointes de tronçonnage et de tronçonnage à l’aide d’une tronçonneuse

Si vous venez de commencer à utiliser une scie circulaire pour la première fois, cette description contient tout ce que vous devez savoir, du réglage correct de votre outil avec la meilleure lame pour le travail à des conseils sur la façon d’obtenir une coupe et une finition professionnelle parfaite.

Polyvalent – probablement l’outil électrique le plus utilisé de tous, en particulier pour l’équipement d’origine.

Ils sont disponibles dans de nombreuses tailles différentes (couteaux et moteurs) et sont alimentés par secteur ou par batterie. Nous utilisons toujours des scies sur secteur parce que les scies à batterie sont tout simplement plus faibles, mais si vous avez besoin d’une portabilité sans fil, vous ne pouvez pas vous tromper avec une scie à batterie.

Quelle est l’importance de la taille de la scie ?

Il y a une scie de 7″ ou 9″, donc 184mm ou 230mm de diamètre de lame. En général, une scie de 7″ est suffisante pour la plupart des travaux car elle peut couper jusqu’à 65mm de profondeur, légère et facile à manipuler. Une scie de 9″ coupe jusqu’à 84mm de profondeur, mais elle est assez grande, lourde et ne doit être utilisée que lorsque vous avez besoin de scier des chevrons, des poutres et autres grands cadres.

Choisir la bonne lame de scie circulaire avec le bon nombre de dents est crucial pour une finition rapide et de haute qualité. La règle de base est la suivante : plus il y a de dents, plus la coupe est fine. Une lame de 24 dents est suffisante pour une charge initiale grossière. Pour la menuiserie fine, au moins 48 dents. Bien qu’elle soit généralement fournie avec une lame HSS, il vaut la peine d’investir dans une bonne lame TCT qui est beaucoup plus durable, si possible. Ces lames peuvent également être affûtées, ce qui signifie qu’une bonne lame peut durer longtemps si vous n’endommagez pas les dents.

Apprenez à connaître votre outil (ce n’est pas un euphémisme)

Cordon d’alimentation – Assurez-vous toujours que la scie est débranchée de la source d’alimentation ou de la batterie avant de régler quoi que ce soit comme la profondeur de la lame, etc. Sinon, il vous sera difficile de vous gratter le nez à l’avenir. Veillez également toujours retirer le câble de tout ce que vous sciez et à ne pas trébucher dessus lorsque vous vous déplacez

Lunettes de sécurité – Je ne veux pas palpiter sur la sécurité, mais des éclats volent vers votre visage lorsque vous utilisez une scie circulaire, de sorte que vos yeux ont une bien meilleure chance de survie lorsque vous portez des lunettes de sécurité.

Couteau à fendre – cette pièce derrière la lame sépare les deux morceaux de matériau coupés et empêche le dos de la lame de scie de se coincer en tournant. Sans couteau diviseur, la scie circulaire aurait dû travailler plus fort, ce qui aurait pu causer l’usure du moteur. Il peut également empêcher la scie de frapper vers l’arrière ou de voler si vous ne l’utilisez pas en toute sécurité. Cependant, certains artisans enlèveront le couteau diviseur car il les empêche de faire tomber la scie au centre du matériau du panneau.

Base ou banc – c’est la base plate de la scie qui maintient tout ensemble et glisse le long de la pièce. Il y a deux fentes à l’avant pour guider la scie. En général, la droite est pour les coupes droites et la gauche pour les coupes obliques lorsque la scie est complètement retournée.

Réglage de la profondeur – Tournez ce bouton pour libérer la pince sur le rail vertical afin que vous puissiez soulever ou abaisser la lame dans la plaque de base pour régler la profondeur de coupe. La lame doit avoir trois dents qui dépassent lorsqu’elle est réglée à la bonne profondeur. Cela sert à la fois l’efficacité et la sécurité, car il est beaucoup plus difficile de scier les doigts lorsque seulement la pointe des trois dents dépasse sous le matériau. Il n’est pas nécessaire que la lame dépasse de trois centimètres par le dessous du matériau, ce qui est dangereux et cause des problèmes.

Bouton de sécurité et gâchette – pour démarrer la scie, vous devez appuyer sur le bouton de sécurité ainsi que sur la gâchette. Toujours démarrer la scie en s’éloignant du matériau que vous sciez.