Les différents types de thermostat

Publié le 30 Mai, 2019

Pour l’achat d’un appareil ou autres gadgets pour votre habitat, il est toujours important d’avoir au préalable un minimum de connaissances par rapport à  ceux-ci. Surtout lorsqu’il s’agit d’un outil aussi indispensable comme le thermostat (objet conçu pour être utilisé au quotidien pendant une longue période).

En fonction du type d’installation ou du budget que l’on souhaite attribuer au chauffage d’une maison, il existe plusieurs types de thermostats. Sur la base de ces paramètres, on peut donc les classer de deux manières différentes selon leurs modes de réglage ou selon leur fonctionnement.

Selon le mode de réglage

Cette classification permet de savoir comment vous pouvez ajuster les températures de votre appareil. À ce niveau, un thermostat peut être mécanique ce qui veut dire que son réglage se fait en grande partie manuellement au moyen d’un bouton. C’est un  thermostat conventionnel avec des fonctions basiques. Il a la particularité de s’arrêter automatiquement une fois qu’il a atteint la température indiquée parfois avec un décalage de 2 à 3 degrés de la température souhaitée. Ces thermostats sont de moins en moins utilisés pour leurs fonctionnalités dépassées même s’ils présentent l’avantage qu’ils ne peuvent pas facilement se griller. D’autre part, un thermostat peut être électronique dans ce cas, il est possible de le « programmer » à l’aide de bouton ou grâce à un écran tactile avec l’avantage que la température est obtenue avec plus de précisions et son utilisation permet aussi de réaliser plus d’économie. Les thermostats électroniques sont souvent sujets aux innovations, c’est pourquoi ils sont plus intéressants.

Selon leur fonctionnement

La classification tient compte d’autres paramètres comme la technologie (avec ou sans fil), le climat ou encore la programmation. C’est donc ainsi qu’on distinguera :

– Les thermostats d’ambiance : il a la particularité de réagir rapidement en cas de variation de la température. Le consommateur peut ajuster le climat interne indépendamment de l’extérieur. À ce niveau, on retrouve 3 sortes de thermostats de cette catégorie (le thermostat d’ambiance électromécanique, électronique et radio). Les thermostats d’ambiance sont souvent placés à un endroit de la maison qui fait office de « salle de référence » qui permet de contrôler les autres pièces.

– Les thermostats climatiques : il est pour la plupart du temps utilisé pour des radiateurs de grande taille et au sol. Il est recommandé pour les températures très basses à l’extérieur. Il a l’avantage d’être le plus économique. Le chauffage pour se faire met plus de temps.

– Les thermostats connectés : ce sont les plus pratiques, ils sont contrôlables à distance à partir d’un Smartphone ou d’une tablette. Ce sont en quelque sorte des « thermostats intelligents ». ils ont plusieurs fonctionnalités notamment en matière de programmations et sont plus précis pour ce qui est d’ajuster les températures. Cet appareil est certes plus onéreux, mais son utilisation est plus facile et à terme permet de réaliser des économies sur les factures de chauffage.

L’apport d’un professionnel dans le choix du thermostat approprié

Si acheter un thermostat n’est pas très compliqué, son usage peut en revanche le devenir au quotidien si vous n’avez pas su le choisir. Il est donc capital de s’accompagner de conseil d’un professionnel dans le domaine.  Si vous avez une idée de comment vous voulez utiliser votre thermostat, il est possible que vous ne sachiez pas le type d’appareil qui convient à votre radiateur (compatibilité) ou d’autres détails de ce genre. Un professionnel vous aidera à choisir le thermostat qui convient non seulement à votre habitat, mais aussi à vos habitudes de vies ou encore en fonction de votre budget.