Les différentes méthodes de décollage du papier peint

Publié le 24 Avr, 2019

Le papier peint est un revêtement mural qui a le vent en poupe depuis plusieurs générations car il présente plusieurs avantages sur les plans économiques et esthétiques. Toutefois, cette solution murale donne du fil à retordre au moment où on veut la décoller. C’est pour cela qu’il est très important de faire appel à un professionnel. Et même si vous devez confier cette tâche à un spécialiste, il vaut mieux en avoir une idée préalable, dans cet article nous vous proposons les différentes techniques appliquées par un professionnel de décollage de papier peint.

Décollage du papier peint : Une étape indispensable avant toute nouvelle pose

Si l’ancien papier peint n’est pas retiré, la colle utilisée pour la fixation des nouveaux lés risque ainsi de provoquer des interactions avec l’ancienne colle et de causer des éraflures ou des cloques. Le décollage du papier peint permet de soigner le support de tous les effets de l’humidité, des bourrelets ou écorchures à cause de la moisissure ou autres. Les supports ne doivent pas être recouverts de plus d’une seule couche de papier peint, cela lui permettra de mieux respirer et d’éviter la propagation d’un éventuel incendie.

Les techniques de décollage du papier peint

Les spécialistes distinguent entre deux méthodes de décollage de papier peint : un décollage à froid et un décollage à chaud.

Décollage à froid :

Pour le retrait du papier peint à froid, il s’agit d’appliquer un produit de décollement dissout dans l’eau sur le papier peint à l’aide d’une éponge ou une serviette. Il faut laisser par la suite la solution faire son effet, afin de procéder au décollage des bandes plus facilement à l’aide d’une spatule. Cette action est à refaire si le support est couvert de plusieurs couches. Seul un professionnel saurait procéder au décollage à froid sans forcer le décollage en cas de difficultés, car cela risque d’abîmer la surface du support recouverte.

Décollage à chaud :

Cette technique se fait avec de l’eau chaude mélangée à un produit spécial ou à l’aide d’une décolleuse à vapeur.

Décollage du papier peint : les cas particuliers !

Décollage du papier peint intissé :

Si la pose du papier peint intissé a été faite dans un strict respect des normes de la qualité, ce type de papier papier peut être décollé en toute facilité sans l’usage de l’eau, il est très facile aussi d’éliminer toutes les traces de la colle sur la surface du support.

Décollage du papier peint pelable :

Les papiers peints décollables ont l’avantage de se fendre lorsqu’ils sont enlevés. La couche de surface est enlevée à sec et la deuxième couche du papier peint demeure sur le support. Si le support n’a pas de bords rugueux ou de parties déchirées, si l’ancien papier peint a été bien appliqué, il peut servir de primaire au papier peint.

Décollage du papier peint vinyle :

Les papiers peints en vinyle ont été spécialement conçus pour supporter l’humidité, leur structure étanche est une de leurs points forts, cela rend la mission de leur décollage des plus faciles surtout s’il se fait à l’aide d’une brosse métallique.

Catégories