Les 4 vérités sur le poêle à gaz

Publié le 16 Mai, 2019

Le poêle à gaz est un appareil très performant destiné au chauffage. Aussi, il est pratique et ses fonctionnalités méritent qu’on s’y attarde. Malgré le fait qu’il appartient au groupe des combustibles peu propres, il présente un avantage dans son autonomie et son utilisation simplifiée. À la suite de cet article, nous vous présentons les quatre vérités qu’il faut savoir sur le poêle à gaz.

Le fonctionnement du poêle à gaz

Le poêle à gaz est doté d’un brûleur qui favorise la combustion du gaz qui produit la chaleur dans la pièce. C’est un appareil qui s’active par le biais d’une télécommande. Il se raccorde soit au gaz de la ville, soit à une bouteille à gaz liquide de butane ou de propane. Même s’il est facile à entretenir, le brûleur du poêle à gaz doit être soumis à un nettoyage complet une fois l’an au minimum.  

Les avantages du poêle à gaz

En apparence externe, le poêle à gaz est semblable à un poêle à bois, ce qui constitue déjà un avantage car, il va s’adapter à la décoration intérieure de votre logement. Il est disponible en plusieurs variétés de styles, il vous suffira de faire votre choix. Dans le même, le poêle à gaz vous donne la possibilité de choisir entre le type à accumulation avec une grande performance, mais pas très esthétique et le type à flamme apparente. Par ailleurs, le poêle à gaz offre l’avantage d’être rapidement disponible. Vous appuyez sur sa télécommande et il se met en marche immédiatement et émet une chaleur qui peut être réglée et qui se diffuse très rapidement. Son installation est très simple, de plus il ne nécessite pas un grand espace et ne produit pas de déchets.

Les inconvénients du poêle à gaz

L’inconvénient majeur du poêle à gaz provient de l’énergie qu’il utilise. Le gaz est une énergie non renouvelable, car c’est un fossile. Le gaz n’entre pas dans les objectifs de développement durable et il est sous la dépendance des systèmes difficiles à maîtriser tels que les décisions géopolitiques et gouvernementales. De plus, l’installation du poêle à gaz est de faible puissance et pour des raisons de sécurité, il est conseillé de se procurer un poêle à gaz doté d’un système d’arrêt automatisé qui coupera immédiatement le gaz en cas de danger ou lorsque les flammes s’éteignent.

Les différents types de poêle à gaz

On retrouve sur le marché trois types de poêles à gaz qui sont :

Les poêles infra bleus : Ils représentent le modèle standard. Leurs flammes bleues permettent de réchauffer rapidement les pièces d’un logement.

– Ensuite, il y’a les infrarouges : Ils font preuve d’une grande performance et sont davantage élaborés. En effet, la chaleur se diffuse de manière progressive et beaucoup plus longtemps. Ils ne rendent pas l’air ambiant sec et leur rayonnement est efficace.

– Pour finir, il y’a les catalyses : Ceux-là sont davantage modernes, puissants et plus économiques. Ils consomment moins d’énergie, chauffent en l’absence de flamme et ne diffusent pas de monoxyde de carbone.

Si vous souhaitez installer un poêle à gaz dans votre habitation, faites appel à un professionnel expérimenté. Un professionnel qualifié sera à même de vous donner des conseils et de mieux vous orienter quant au choix à faire pour l’appareil à acheter. .