Comment entretenir sa toiture à moindres coûts ?

Publié le 14 Mar, 2019

Si vous êtes déjà passé par l’expérience de l’entretien de votre toiture, vous auriez déduit que cela implique des investissement colossaux. Entre l’isolation de la toiture, les travaux d’étanchéité, le changement de couverture (tuiles, ardoises…), difficile d’avoir un entretien de haute qualité si l’on engage un budget limité. Il faut savoir que la durabilité de toiture peut amortir les coûts investis dans les travaux d’entretien, mais cela n’empêche, on peut faire des économies dès maintenant en faisant des choix intelligents ! Dans les paragraphes qui suivent nous faisons le tour de quelques astuces qui vous aideront à savoir commencer procéder à l’entretien de sa toiture à moindre coûts.

Travaux d’isolation :

Les aides de l’État privilégie les travaux d’isolation réalisés par un professionnel. Ces aides peuvent éventuellement concerner les prix des matériaux et les frais des prestations des professionnels ainsi qu’une réduction considérable sur les impôts. La politique d’économie sur la consommation d’énergie permet de bénéficier de différentes formes d’aides financières qui permettent un amortissement des coûts d’investissement dans l’entretien de la toiture. Dans certaines vous pouvez même bénéficier de toutes les aides sans exception.

L’isolation doit concerner toute la surface de votre toiture et de tous les parois, comme les combles perdus, les planchers, la terrasse et les rampants de combles aménagés. Avant d’entamer les travaux d’isolation, prévoyez de faire un passage dans votre mairie afin de vous renseigner sur les types d’isolants qui permettent de bénéficier des aides financières ainsi que les conditions requises pour pouvoir en bénéficier.

Travaux d’entretien et de réfection de la toiture :

La réfection de la toiture qu’il s’agisse de sa couverture ou de son étanchéité, est également privilégiée par les aides financières. Certaines conditions sont pourtant requises, comme la durée passée après l’achèvement des travaux de construction du logement concerné par les travaux d’entretien, de réfection ou de rénovation de toiture. D’autres types de travaux peuvent également faire l’objet d’aides généreuses par l’État comme les travaux de changement ou de redressement des charpentes, les travaux de rénovation et de réfection rendus indispensables à cause d’une étanchéité défaillante, travaux de couverture et de charpente, à condition de procéder à l’isolation de la totalité de la toiture et de tous les parois.

Travaux induits

On appelle travaux induits, les travaux qui ne concernent pas forcément l’isolation mais plutôt d’autres types de travaux de toiture à l’instar du changement d’une partie ou de toute la couverture (tuiles, ardoises, ou autres), renforcement de l’étanchéité d’une toiture terrasse, la pose d’un faux plafond, la charpente ou autres.

Confier les travaux à un professionnel :

Certaines personnes pensent à tort qu’en s’occupant soi-même des travaux d’entretien de toiture leur permettra de faire de généreuses économies sur le budget, en profitant des frais des prestations du professionnel. C’est faux ! mis à part le fait que l’intervention du professionnel permet de faire un entretien niveau expert tout en gardant l’esprit tranquille durant plusieurs années, mais elle est une condition imposée par toutes les instances qui accordent des aides financières pour l’entretien de toiture en exigeant le devis du professionnel et les reçus des versements.