Comment bien régler sa chaudière ?

Publié le 25 Nov, 2019

Qu’il s’agisse d’une installation, d’un entretien ou d’un dépannage, un bon réglage de la chaudière lui garantit un meilleur fonctionnement, ce qui offre la possibilité de faire beaucoup d’économies sur la consommation d’énergie.

Sonde extérieure, température et thermostat sont les différents éléments à considérer pour une bonne utilisation de votre chaudière.

Régler la température de l’eau

Faire des réglages sur la température de l’eau vous donne la possibilité d’optimiser les performances de l’appareil, et également de faire des économies sur le combustible.

Il est conseillé de s’adresser à un professionnel pour régler la température, d’autant plus qu’une bonne température de l’eau sera fonction de l’installation et différend par rapport au modèle de diffusion sélectionné (radiateur traditionnel plancher chauffant ou encore température basse).  

Bien régler sa chaudière

Il est très important de faire un bon réglage de votre chaudière. De ce fait, plus la température de l’eau de la chaudière sera à la hausse, et plus la consommation du combustible augmente. 

De plus, un réglage de 50 à 51°C, est moins couteux qu’un réglage de 79 à 80 °C. De ce fait, plus la température sera à la hausse et plus cela sera coûteux.  

Thermostat de chaudière

Le thermostat est l’élément important pour la production de l’eau chaude sanitaire et pour bien réguler le chauffage.

Il est judicieux de bien entretenir le thermostat, car s’il est endommagé ou absent, cela peut avoir des répercussions lourdes non seulement sur la consommation d’énergie, mais également au moment de la réparation de la chaudière.

Le thermostat joue plusieurs rôles. En fonction de son installation, il pourra vous indiquer sur:

  •         Le degré de température de l’eau chaude sanitaire dans la chaudière ;
  •         Le degré de température de l’air chaud en partant de la chaudière ;
  •         Le degré de température interne de la chaudière et les vapeurs de combustion. daikin one smart thermostat ces 2019 plus header

Source : Pinterest

Sonde extérieure

Il s’agit d’un système électronique qui a pour rôle d’adapter de façon permanente les variations de la température extérieure à la température de l’eau de la chaudière.

Ainsi, lorsqu’on a affaire à un générateur de chauffage à eau chaude, la sonde extérieure présente 4 modes de pilotage :

  •         L’enclenchement du brûleur de chaudière sous la demande du thermostat d’ambiance ;
  •         Un maintien de la température constante 80° ou 90 °C ;
  •         La température de la chaudière est régulée via le thermostat d’ambiance ;
  •         La température de la chaudière est modulée grâce à la sonde extérieure.

De plus, la sonde extérieure présente de nombreux avantages entre autres : la réduction des factures de 15 à 25 %, un apport de confort optimal de chauffage, l’adaptabilité avec les différents programmeurs et régulations et une meilleure gestion thermique dans les logements.

L’entretien

C’est un devoir légal de faire entretenir sa chaudière, sinon vous ne bénéficierez d’aucune couverture de la part de votre assurance.

L’idéal est de faire faire le ramonage de votre chaudière deux fois dans l’année avant et après la période de chauffe.

Il est obligé pour toutes les chaudières à combustion (au fioul, au gaz ou bois) d’être entretenu au moins une fois par an. Ce qui assure une bonne pérennité et un fonctionnement optimal de l’appareil.

Source : Pinterest

Bien entretenir sa chaudière

Non seulement il faut entretenir votre chaudière, mais également il faut penser à bien l’entretenir. Ce qui permet:

–          De maintenir le bon fonctionnement de départ de votre chaudière : cela évite une surconsommation et garde le même confort d’usage.

–          De réduire les dépenses liées au remplacement et aux réparations, puisqu’il n’y aura pas de dysfonctionnement majeur encore moins de panne hors de prix.

–          D’être conforme à la règlementation : un professionnel expérimenté va vous délivrer un document officiel qui atteste votre respect des normes en vigueur.

–          De prévenir une potentielle intoxication au monoxyde de carbone qui peut être mortelle en quelques heures seulement.