Comment bien choisir son rouleau de peinture ?

Publié le 11 Sep, 2019

Un rouleau de peinture est un outil qui sert à appliquer la peinture sur les grandes surfaces. Il est constitué d’un manchon et d’un manche. Indépendamment de la manche, le manchon peut être substitué.

Le choix d’un rouleau se fait en tenant compte des éléments tels que : le type de support où sera appliquée la peinture ; le type de produit à appliquer et le résultat escompté.

Il est possible de se servir uniquement du rouleau de peinture, mais ce dernier est souvent livré dans un kit de peinture.

Il existe plusieurs types de rouleau qu’on retrouve sur le marché.

1. Le rouleau électrique

Les concepteurs du rouleau électrique sont partis du constat qu’œuvrer dans l’application classique de la peinture est le plus souvent inconfortable.

C’est la raison pour laquelle, a été mis sur pied le rouleau électrique pour rendre cette tâche aisée.

Le rouleau électrique est composé d’une pompe qui aspire rapidement la peinture dans le pot et le transfert vers le rouleau à volonté.

Son dispositif anti goutte situé sous le rouleau donne l’avantage de ne pas asperger les zones aux alentours.

Il est équipé d’un dispositif qui permet de réguler le débit, et c’est uniquement sur dosage souhaité du produit qui est envoyé vers le rouleau.  Rouleau à peinture électrique

Source : Pinterest

2. Le rouleau en mousse

Le rouleau à mousse présente des qualités précises qui répondent aux besoins spécifiques. C’est un outil très peu résistant avec une durée moins importante.

Cependant, un entretien en bonne et due forme pourrait prolonger son utilisation. A l’opposé du rouleau à poils, le rouleau en mousse ne nécessite pas des préparations et peut de ce fait, être utilisé directement après l’achat. Il se nettoie simplement à l’eau.

Source : Pinterest

3. Le rouleau d’angle

De manière générale, le rouleau d’angle est composé d’une structure métallique en forme de triangle. Un manche en plastique recouvre sa tige, cette dernière est le plus souvent équipée d’une zone antidérapante afin de mieux tenir l’outil à la main.

C’est un rouleau déhoussable qui est constitué d’une fibre polyamide à grande capacité d’absorption. Pendant l’utilisation de certains modèles, un voile de latex très fin est libéré, ce qui permet une bonne adhérence du produit.

Dans les surfaces de vente, on trouve des rouleaux d’angle avec des longueurs comprises entre 50 et 100 mm, un diamètre de 32 mm avec des finitions arrondies.

La particularité de cet outil est qu’il est doté d’une petite bavette protectrice (petit capot) qui s’articule et se démonte. Cette protection en plastique va empêcher d’aller  au-delà de la partie à peindre.rouleau-d-angle-peinture

Source : Pinterest

4. Le rouleau télescopique

C’est un rouleau de peinture basique qui est fixé sur une perche télescopique. Il y’a un tuyau qui équipe la télescopique, ce qui offre la possibilité de fournir le rouleau en peinture.

Lorsqu’il est en version manuelle, le rouleau télescopique se remplit de peinture grâce à un système de piston. 

Lorsqu’il est en version électrique, le rouleau télescopique s’alimente de lui-même à l’aide d’un bouton situé sur le manche.

Il existe bon nombre de modèles qui sont équipés ou livrés avec des accessoires qui peuvent s’avérer être très utiles. Ainsi, on peut avoir :

– Une tête pivotante, qui offre la possibilité à la fois de peindre et de croiser aisément toutes les couches sans fournir un grand effort.

– Une béquille, qui permet au rouleau de se poser sans toutefois salir le sol. TEC HIT Rouleau télescopique maxi 91cm

Source : Pinterest

Catégories