Comment bien bâtir les fondations d’un bâtiment?

Publié le 9 Avr, 2019

Construire la fondation d’une maison est une partie très importante lors de la construction de celle-ci. Elle permet de supporter le poids de votre maison pour ainsi assurer son adaptation sur le terrain. Par conséquent, les travaux de cette construction doivent être réalisés suivant des normes très strictes. Sur ceux, il y’a certains points que vous devez savoir sur la fondation d’une maison.

Découvrez donc dans cet article les étapes à suivre pour bien bâtir les fondations d’un bâtiment.

Réaliser une étude géotechnique

Tout d’abord, avant d’entamer une construction, il est important d’avoir un permis de bâtir. Une fois que vous l’avez entre vos mains, vous pouvez commencer à construire les fondations de votre bâtiment. Pour ce faire une étude géotechnique est primordiale afin de pouvoir identifier quel type de fondation serait adapté à la nature du terrain. Des fondations qui sont perpétuelles doivent prendre appui sur un sol très dur. Cette étude de terrain réalisé par un géotechnicien vous permettra de bien définir la profondeur et la largeur de vos fondations. Pour pouvoir réussir ces travaux, l’intervention d’un maçon professionnel est indispensable.

Préparer votre terrain

Pour poser votre fondation, il va falloir tout d’abord commencer par préparer votre terrain. Avant de couler ou de poser votre béton, il vous faudra :

–         Faire un terrassement du terrain à l’aide d’une pelleteuse ou pelle mécanique

–         Creuser les tranchées de votre bâtiment comme ils ont été conçus sur les plans.

Il est cependant important de savoir que la tranchée de fondation d’une maison privée doit être profonde d’au minimum cinquante centimètres. Mais tout dépendra évidemment de la nature de votre terrain et de la façon dont vous aurez à disposer votre maison.

La profondeur de la tranchée sera vérifiée systématiquement à l’aide d’un niveau laser. Il est très difficile et même impossible de connaître la profondeur des tranchées sans avoir fait une étude au préalable, raison pour laquelle faire une étude de terrain avant les travaux est très important.

Le ferraillage

Que ce soit des maisons individuelles ou des bâtiments privés, les fondations de ces constructions doivent être en béton armé, pour pouvoir assurer une solidité et une stabilité vis-à-vis d’une quelconque épreuve. Raison pour laquelle il faudrait introduire des armatures de métal dans les fondations. Et là, on parle de ferraillages des fondations d’une maison.

Une fois que vous aurez creusé vos fondations et préparer votre sol, il vous faudra procéder au ferraillage de celle-ci. Tout d’abord, commencez par disposer les cales en bois, sur tous les deux mètres, au fond de vos tranchées. Il est important de préciser que votre armature ne doit en aucun cas être au contact avec le sol.

Ensuite, placez vos armatures de fondations directement dans les tranchées et faites-les lier à l’aide d’armatures de liaisons. Rassurez-vous que toutes vos armatures sont liées entre elles et prenez bien le soin de le faire à l’aide de fil de fer pour que celles-ci ne se désolidarisent pas lorsque vous allez procéder au coulage de votre béton. Pour terminer, disposez les attentes verticales aux emplacements des futurs poteaux. Ce sont ces poteaux qui vous permettront de relier les fondations de votre maison au reste de la construction.

La préparation des fondations

Une fois que vous avez fini de poser les ferrailles, vous pouvez enfin couler vos fondations. Couler vos fondations de telle sorte que votre béton puisse recouvrir l’ensemble de vos armatures, en dehors des attentes verticales. Veuillez à ce que votre béton soit coulé d’une manière uniforme et qu’il recouvre l’ensemble de vos fondations.

Pour faire des bonnes fondations, vous devez absolument couler votre béton en une seule phase. Pour cela, il est important de bien calculer la quantité exacte de béton dont vous aurez besoin pour ce travail. Commencez par couler votre béton sur un angle de la tranchée puis étalez-le directement pour éviter qu’il ne sèche.

Après l’avoir complètement étalé sur toute la surface, laissez sécher environ une semaine au moins avant de continuer le reste de la construction.

Catégories