Ce que l’on ne vous dira pas sur le poêle à l’éthanol

Publié le 15 Mai, 2019

Les systèmes de chauffage qui se servent de l’éthanol en tant que combustibles sont très à la mode ces dernières années. Leur esthétique particulière offre une décoration à part entière dans la maison. Doté d’un brûleur, le poêle à l’éthanol possède un réservoir que l’on remplit du combustible qui sera utilisé par l’appareil. Son combustible provient de la distillation des céréales ou des betteraves. Il est stocké dans des bidons qui sont rangés dans un endroit éloigné pour une meilleure sécurité.

Il n’est pas nécessaire d’avoir un conduit d’évacuation pour installer le poêle à l’éthanol. Il peut être mobile ou fixe et doit cependant être muni d’une disposition d’arrêt d’urgence au cas où il basculerait. Le poêle à l’éthanol émet une chaleur de façon modeste destinée à l’intersaison. Cet appareil présente des avantages et des inconvénients, mais surtout des caractéristiques que l’on ne vous dira jamais.

Les avantages et inconvénients du poêle à l’éthanol

Le premier avantage du poêle à l’éthanol réside dans le design qui s’adapte bien à la décoration de la maison de façon contemporaine et très épurée. Il présente également d’autres avantages comme le fait qu’il s’installe facilement, car il ne nécessite pas un conduit d’aération. Et de ce fait, son entretien est rendu facile, d’autant plus qu’il ne produit aucun déchet. Il a la capacité d’être transporté d’un logement à un autre. Ses flammes offrent un plaisir et une ambiance semblable à celle d’une cheminée.

L’inconvénient principal de la poêle à l’éthanol c’est son rendement faible et le tarif de son combustible. Son utilisation expose aux risques d’intoxication, par conséquent il doit s’installer au sein  d’une pièce très bien aérée. Son usage au quotidien ne doit pas aller au-delà de 3h consécutives.

Les dangers du poêle à l’éthanol

En plus des risques liés aux brûlures et incendies, le poêle à l’éthanol est un appareil qui pollue l’air ambiant dans une maison et accroît le risque d’une intoxication due au monoxyde de carbone. On enregistre des milliers de personnes hospitalisées en période d’hiver à cause de l’intoxication de ce gaz dangereux. Ces magnifiques poêles à l’éthanol représentent un risque réel. Les appareils qui ont subi des textes dans des espaces bien aérés, ont produit dans l’air,  le monoxyde de carbone en bonne quantité, ce qui a provoqué des vertiges, des nausées et des maux de tête chez les personnes qui l’ont testé. Le problème est encore plus dramatique dans la mesure la quantité de CO2 produite augmente progressivement pendant la combustion.

Le poêle à l’éthanol produit également l’oxyde d’azote, qui est un gaz très nocif avec un effet dangereux sur la santé notamment au niveau des poumons, qui peuvent aboutir au final à des problèmes respiratoires avec des crises d’asthme et autres. Le monoxyde de carbone et les oxydes d’azote sont considérés comme des gaz cancérogènes même s’ils sont inhalés à petites doses. Le poêle à l’éthanol est un risque important pour la santé de ceux qui l’utilisent. Cependant, si vous avez craqué pour son beau design et ses belles flammes, nous vous conseillons de contacter un spécialiste qui viendra vous installer les détecteurs de fumée et de monoxyde de carbone. Le professionnel pourra également vous installer un purificateur d’air pour vous éviter d’être soumis à une potentielle intoxication.