Les 5 conseils pour embellir une simple clôture en bois

Publié le 9 Mar, 2019

Si vous avez décidé d’avoir une clôture faite à base en bois, sachez que c’est une très bonne idée. En effet, avec une allure naturelle et contemporaine, le bois a cette particularité d’apporter une touche chaleureuse. Les clôtures en bois sont très répandues. Cependant, il est courant de constater que la plupart des personnes qui possèdent une clôture en bois ne savent pas comment l’entretenir. Ainsi, si vous non plus, vous ne savez pas comment faire pour embellir votre clôture en bois, nous vous proposons de lire cet article. Celui-ci vous donnera quelques idées pour garder l’éclat de votre clôture en bois, et même de l’améliorer. Outre ce complément d’information, vous pouvez également contacter un professionnel, afin d’être mieux éclairé sur le sujet.

Conseil n°1: Travaillez le bois de votre clôture, commencez par le décapage

Le bois est un matériau noble et fragile. De ce fait, son usage à l’extérieur peut l’abîmer. Pour y remédier, la première des choses à faire est de penser à le décaper. Décaper un bois consiste simplement à retirer la couche superficielle de celui-ci. Le but de la manœuvre est de retirer toutes les impuretés qui le recouvrent. Pour votre clôture en bois, munissez-vous d’un papier verre ou d’une brosse métallique. Grattez toute la surface, tout en vous rassurant de bien retirer toutes saletés. Cependant, vous devez savoir qu’il existe deux autres sortes de décapage. Vous pourrez donc aussi choisir entre le décapage thermique, qui est effectué avec un décapeur thermique (ici le décapage se fait grâce à la chaleur thermique engendrée par le décapeur thermique) et le décapage chimique, grâce au gel décapant.

Conseil n°2: Réparez la surface du bois de votre clôture

Si votre clôture en bois date de longtemps, il est certain que celle-ci présente des dommages, qui sont en grande partie causés par les variations climatiques, et les parasites. De ce fait, en cas de dégradation majeure du matériau, vous n’aurez d’autres choix que de changer la pièce de votre clôture qui a été détruite. Le plus difficile est souvent de retrouver exactement le même bois. Dans cette situation, vous pouvez demander de l’aide à un spécialiste. Celui-ci saura vous indiquer la meilleure démarche à suivre.

Conseil n°3: Pensez à la protection de votre clôture

Pour donner à votre barrière une nouvelle vie, penser à la protéger. En effet, protéger votre barrière sera non seulement bénéfique à l’instant présent, mais aussi dans la durée. Ce geste protégera votre clôture contre l’humidité, la moisissure, les champignons, et les insectes. Pour y arriver, procurez-vous un produit microporeux. Ensuite, appliquez-le sur la surface de votre clôture, et pensez à laisser sécher, avant de passer à l’étape suivante.

Conseil n°4: Pensez au coup de vernis sur votre clôture

Le bois est un matériau naturel, qui se dégrade avec le temps.  Cela est normal et on ne peut rien y faire. Cela dit, il est tout de même possible de lui apporter un nouveau souffle de vie en le recouvrant de verni. À cet effet, il existe plusieurs gammes de vernis, colorées ou non.

Vous pourrez facilement trouver votre bonheur. Le choix étant assez large, vous aurez la possibilité de choisir des teintes, et des effets, si vous voulez qu’il soit mat, brillant, ou satiné. La plupart du temps, nous recommandons d’appliquer plusieurs couches de peinture. Cependant, cela dépend entièrement de vos goûts.

Conseil n°5:  N’oubliez pas l’entretien

Après avoir passé toutes ces étapes, vous aurez une nouvelle clôture en bois.de ce fait, vous ne devrez pas oublier son entretien. En effet, afin de garder son éclat, toute chose a besoin d’entretien, et votre clôture n’échappe pas à cette règle.

Pensez donc à la soigner de temps en temps avec des produits adéquats. Nous recommandons de procéder à son entretien minimum, deux fois par an.